Vente de matériel de sonorisation communal

 

L'administration communale d'Ohey met le matériel de sonorisation suivant en vente en un lot:

  • 1 ampli JBSystems proseries Ctwo 450 dans une flight case
  • 1 table de mixage JBSystems Proseries MX6, 1 lecteur CD Sony, 1 lecteur double cassettes Sony et un émetteur UHF pour micro sans fil (avec micro) dans une flight case
  • 1 lecteur CD Sony, 1 lecteur double cassettes Sony et 1 ampli Monacor PA-1200 dans une flight case
  • 1 enceinte Limit et deux trépieds de support pour enceinte dans une housse
  • 1 lot de câbles XLR

Le cahier des charges est fixé comme suit:

  1. La vente a lieu par procédure négociée. Le lot est attribué au plus offrant par le Collège à l’issue de la procédure négociée.  Si les offres paraissent insuffisantes, le Collège se réserve la faculté de retirer le lot de la vente.
  2. L’offre doit être établie sur le formulaire prévu . Elle doit être envoyée par courrier recommandé ou remise contre accusé de réception. La date ultime pour la réception de la soumission est fixée au jeudi 17 janvier 2019 à 10h00.
  3. Le prix arrêté par le Collège communal à l’issue de la procédure négociée doit être payé par virement sur le compte de la commune d’Ohey BE 62 0910 0053 6761 GKCC BEBB dans les 8 jours calendrier qui suivent l’a séance d’adjudication. Les bons d’enlèvement sont délivrés après paiement complet du prix. Si les paiements ne sont pas effectués à l’échéance prévue, les sommes dues produiront de plein droit et sans mise en demeure un intérêt légal de 8%/an à partir du jour de l’échéance.
  4. Le matériel à vendre pourra être examiné sur rendez-vous à prendre avec M. François Jacob, service communication au 085/824 478.
  5. La vente intervient sans aucune garantie ni quant aux vices cachés et rédhibitoires ni quant à la qualité des biens vendus, les indications fournies éventuellement à cet égard constituant de simples renseignements qui n’engagent d’aucune manière la Commune venderesse. La participation des adjudicataires éventuels à l’adjudication implique qu’ils ont examiné minutieusement les biens mis en vente.
  6. Les biens vendus sont aux risques et périls des adjudicataires dès l’instant de l’adjudication.
  7. Sans préjudice de ce qui est stipulé à l’article 6, les biens vendus ne deviennent propriété de l’adjudicataire qu’après paiement complet du prix en principal et des frais dus, quittancés par le receveur.
  8. L’enlèvement a lieu aux frais, risques et périls des acheteurs. Cet enlèvement se fait immédiatement le jour prévu sur le bon d’enlèvement. Passé ce délai, les objets vendus sont considérés comme restant la propriété de la commune venderesse, sans aucune mise en demeure et sans que l’adjudicataire ne puisse réclamer une quelconque indemnité.